Comment implémenter une application en ligne comme complément dans le traitement de dépressions ? Nous cherchons des organisations pour une étude innovante, aisément accessible

Nederlandstalige versie

Thomas More  (Mobilab et la Cellule d’expertise Psychologie, Technologie & Société) et Pulso Europe démarrent dans le cadre du projet eMEN une étude à grande échelle sur la valeur ajoutée de “Moodbuster”, un outil qui peut être implémenté comme complément dans le traitement de dépressions. En collaboration avec la Vrije Universiteit Amsterdam, des patients belges auront également la possibilité en 2018, d’utiliser cet outil e-santé mentale. Non pas pour vérifier s’il fonctionne –c’est déjà connu–, mais pour analyser comment il peut être intégré comme élément significatif dans l’assistance médicale.

Groupe cible
Deux types d’environnement se prêtent à une participation : les départements psychiatriques d’hôpitaux généraux et les hôpitaux psychiatriques, tant en Wallonie qu’en Région de Bruxelles-Capitale et en Flandre.

Objet
A partir de l’automne 2018, des professionnels au sein des organisations participantes auront pendant 6 mois la possibilité d’utiliser l’outil comme complément de leurs soins standard. Chaque professionnel décide lui-même s’il participe. Les patients également, sont libres de participer. L’accent est porté sur comment l’implémentation d’un tel outil est vécu, mais aussi sur quelles peuvent être les raisons pour ne pas l’utiliser. C’est pourquoi on demande à qui refuse (tant au niveau des organisations que des professionnels et des patients) de bien vouloir motiver la raison de son refus, et ce sans engagement.

Pourquoi participer ?
Une organisation qui participe en profite à plusieurs niveaux :

  • Séance d’information générale pour les collaborateurs sur la pointe du progrès en e-santé mentale
  • Séance d’information optionnelle pour les dirigeants de votre organisation
  • Formation des collaborateurs dans l’utilisation de technologies comme compléments de soins standard, en mettant l’accent particulièrement sur Moodbuster
  • Rapports
    • Rapport d’étude général, public sur l’étude d’implémentation en Belgique, general research report on Belgian implementation study
    • Rapport confidentiel, détaillé sur le déroulement de l’étude au sein de votre organisation
    • Recommandations confidentielles pour l’utilisation future d’e-santé mentale au sein de votre organisation

Comment participer ?
Chaque organisation susceptible de pouvoir participer sera en tous cas contactée personnellement par les chercheurs concernés. Cependant, si vous souhaitez manifester votre intérêt dès maintenant, n’hésitez pas à déjà remplir le formulaire de contact

Interessante berichten

eMEN – Getting in touch with digital interventions for mental health: practical insights for health professionals | 12.10.2017

Online psychotherapy and e-mental health are on everyone’s lips, but what is behind it? What technical possibilities are there? And…

Lees meer

Training: Assessing and treating stalkers

Op 19.04.2018 organiseert de expertisecel een studiedag over de assessment bij en behandeling van stalkers. Onze spreekster is niemand minder…

Lees meer